E

Acacias 1

Réalisation d’un plan de quartier

2015

Urbanisme

+6000 logements pour Genève

Le projet prend place à la jonction de trois tissus urbains et essaie de réagir à ces derniers de manières spécifiques afin de se fondre dans la ville existante. « Des objets trouvés » sont préservés et donnent une structure historique au projet. Une grille de bloc basé sur la continuité des axes urbains existants est générée, cela met l’emphase sur la rue centrale, continué de la rue de « l’École de médecine ». Cette artère majeure du projet accueille des fonctions au caractère public et d’importantes zones commerciales. Dans le but de répondre aux situations respectives de chaque côté du site, la grille est modifiée et adaptée. Deux bandes vertes suivent la voie centrale et la rivière Arve. Et offre une perméabilité au projet. La première bande fait le lien avec la rivière tandis que la seconde offre une zone arborisée envers laquelle les blocs sont ouverts.

L’accès pour les véhicules se fait de manière souterraine pour chaque groupe de blocs. Un parking public est installé à côté de la patinoire et de la piscine olympique. La chaussée est réservée en tant qu’espace public. Seules la mobilité douce ou les livraisons sont possibles. Une nouvelle ligne de tram traversant le site et faisant le lien entre deux lignes existantes est planifiée. Le rez-de-chaussée des bâtiments accueille des fonctions de l’ordre des commerces, ateliers, petites industries, bureaux, organisées par zones. La typologie du construit permet une variété de dimensions et de type de logements. Les appartements sont tous traversants, développés en duplex et possèdent tous une double hauteur en addition à un redent. Cela produit des connexions visuelles intéressantes, ça donne à chaque logement les qualités d’une villa suburbaine située en plein cœur de la ville.